Accueil

22/08/2005

Vice champion d’Europe,

posté à 17h06

Que d’émotions…
Moi qui n’avais jamais vraiment brillé sur quelconque championnats (le mieux : 7ème l’an passé aux Europe), je me retrouve cette année auréolé de deux médailles d’argents : une sur les championnats de France et maintenant une sur les championnats d’Europe. Pour finir la bonne série, reste les Monde dans 3 semaines, comme on dit « jamais deux sans trois »….
Quelle course!!!
Après une bonne natation (environ dixième à quelques secondes), je me retrouve d’entré dans une bonne configuration de course avec pour seul objectif en vélo contrôler mes adversaires directs du jour sans tenter quelque chose. Je crois que maintenant j’ai comme une étiquette dans le dos et que même si ce n’est pas mon tempérament je dois rester sagement dans les roulettes. Je rentre donc dans le parc à vélo dans le gros du peloton, une trentaine de secondes derrière une triplette composée de Johns, Frodeno, et Brocard, et environ une minute derrière un duo composé de Zeebrok, et Da’quino. Je réalise une bonne transition et m’élance en tête du peloton en compagnie de Don,et rapidement je sens que je suis dans un bon jour mais je ne m’amuse pas à mener le tempo car ça va très vite. Quelques hectomètres plus tard Sylvain Dodet nous rejoint et prend les choses en mains avec une aisance incroyable, immédiatement je me positionne dans sa foulée. La course défile, nous rattrapons un à un tous les fuyards du vélo. Vu l’impression de facilité que me donne Sylvain et le vacarme respiratoire de mes poursuivants (Hug, Riederer, Don), je me dis que la première place devrait se jouer entre lui et moi. Oh surprise, à 3 kilomètres de l’arrivée je vois soudainement débouler Fred Belaubre avec une foulée relâchée et pleine de détermination. Honnêtement je ne l’avais pas vu avant. Les choses se compliquent alors d’un coup, Fred courre légèrement plus vite que nous, mais cela suffit à tout faire exploser. On se retrouve plus que trois avec Riederer puis deux, jusqu’à 500m de l’arrivée où au bord de la rupture, je suis contraint de le laisser filer vers la victoire. Je fini finalement à 4 secondes. Riederer complète le podium sous une foule en délire, mais en hurlant dans son micro cocorico!!, le commentateur suisse ne s’y trompe pas, les vraies vedettes du jour ce sont les français. Toute la course a été illuminée de bleu. D’abord en natation avec la sortie en tête de Stephane Poulat, puis en vélo où nous sommes toujours resté dans les premières places du peloton, et où Frank Bignet (voyant qu’il n’était pas dans un bon jour) passe intelligemment un relai de fou pour nous rapprocher des échappés, ensuite une course à pieds menée 100% française, et pour finir un podium presque exclusivement français avec la 4ème place de Sylvain.

 


Autre news:
01/11/2010 : Saison 2011
20/09/2010 : Retour de La Baule.
11/08/2010 : Espace triathlon d'Aiguillon sur Mer
01/07/2010 : Bientôt le bout du tunnel
31/03/2010 : nouvelles
28/02/2010 : Matériel à vendre
25/02/2010 : Reprise de l’entrainement
05/02/2010 : Un peu de news
06/01/2010 : Nouvelle année et grosse poisse
19/10/2009 : Fin de saison et nouvelles perspectives


» Consulter les archives

RSS



     

CHAMPION SYSTEM

Sartrouville

SNCF

OnlineTri

Run Alp