Accueil

12/07/2005

Vice champion de France

posté à 15h41

Premier podium en 10 ans de participation sur championnats de France.
Bravo à Sylvain qui à la vue de sa course remporte logiquement le titre de champion. Même si j’aurais préféré monter sur la première marche du podium au côté de mes coéquipiers, je suis content que ce soit un gars comme Sylvain qui gagne, il n’a pas tari à la tâche en vélo et puis c’est un triathlète doué que j’estime beaucoup. Frank aussi n’a pas démérité sa troisième place, il a joué sur ses qualités et réalisé une course pleine de panache comme il sait bien faire.
Personnellement je suis content de ma course, même si j’ai eu une baisse de régime dans les 3 derniers kilomètres du je pense à un début d’hypoglycémie.
Ces championnats n’étaient pour moi qu’un passage et non un objectif, ma préparation n’était donc pas optimale. Ceci dit je pense que j’étais en bonne forme et surtout j’avais envie de bien faire.
Avant le départ toutefois, tout commençait mal avec l’abandon prématuré de mon plus fidèle coéquipier Spin qui devait m’accompagner sur la partie vélo, et l’interdiction du port de la combinaison. Eh oui encore une fois on a eu droit au scénario du thermomètre qui s’affole sitôt la course élite venue. Comme beaucoup j’ai souffert du froid dans l’eau et certainement laissé un peu trop de jus bêtement dans la thermorégulation. Je sors des eaux toutefois pas si mal en 13eme position, à moins de 30’’ de la tête.
Le vélo quand à lui n’a pas été une partie de plaisir. L’entente avec mes compagnons de peloton n’a pas été bonne. Certains n’ont pas encore compris qu’en ne coopérant pas dans un groupe ils se pénalisent eux mêmes. L’allure est forcément moins bonne mais surtout moins fluide, du coup ça roule par intermittence, ça fait mal aux jambes et tout le monde court moins vite ensuite.
On pose le vélo avec 1’35 de retard sur les 5 échappés de devant, je fais une très mauvaise transition mais revient vite en tête de notre petit groupe. Vu les écarts, je mène une vive allure pour tenter de revenir sur la tête de course. Sylvain se cale dans ma foulée, j’ai de bonnes jambes, je suis bien et je pense que je peux revenir sur Frank mais je crains Sylvain, je sais que dans un bon jour il est capable de battre les meilleurs. Dans le milieu de la 2eme boucle je parviens quand même à me détacher de quelques mètres, je pense que ça y est je suis en passe de réaliser l’exploit, mais dans la 3eme boucle je le vois revenir sur mes talons. Je sens que j’ai de plus en plus de mal à emballer la course malgré les encouragements frénétiques des spectateurs en masse dans les passages difficiles (j’en ai encore des frissons). Il se détache donc logiquement sans que je puisse faire quoique ce soit. Dans le dernier tour je double Frank qui semble lui aussi au bord de la rupture et fini comme je peux sur la deuxième marche du podium.
J’adresse un grand merci à tout ceux qui m’ont encouragé durant le week end.

 


Autre news:
01/11/2010 : Saison 2011
20/09/2010 : Retour de La Baule.
11/08/2010 : Espace triathlon d'Aiguillon sur Mer
01/07/2010 : Bientôt le bout du tunnel
31/03/2010 : nouvelles
28/02/2010 : Matériel à vendre
25/02/2010 : Reprise de l’entrainement
05/02/2010 : Un peu de news
06/01/2010 : Nouvelle année et grosse poisse
19/10/2009 : Fin de saison et nouvelles perspectives


» Consulter les archives

RSS



     

CHAMPION SYSTEM

Sartrouville

SNCF

OnlineTri

Run Alp